FAQ  (Foire aux questions) : Epave de Voiture

Epave de voiture: définition, enlèvement, rachat, destruction, indemnisation…Découvrez les réponses aux questions les plus fréquentes sur une voiture épave.

  1. Quand est-ce qu’une voiture est épave ?
  2. Comment savoir si la voiture est épave ?
  3. Comment se débarrasser d’une épave de voiture ?
  4. Comment savoir si la voiture est réparable ?
  5. Comment l’expert estime-t-il la valeur d’une voiture ?
  6. Quel prix pour une voiture à la casse ?
  7. Épave : que devient la voiture accidentée ?
  8. Comment faire passer une voiture en épave ?
  9. Voiture épave : quelles démarches et indemnisation ?
  10. Pourquoi mettre une épave de voiture à la casse ?
  11. Où s’adresser pour envoyer une voiture à la casse ?
  12. Où vendre une épave de voiture ?
  13. Comment obtenir la prime à la conversion ?

Quand est-ce qu’une voiture est épave ?

Une voiture peut être considérée comme une épave lorsqu’à la suite d’un accident de la route ou d’un vol le montant des réparations est supérieur à la valeur de la voiture sur le marché (au moins 80 %), ou lorsqu’elle est techniquement irréparable. Dans le premier cas, on parle de Véhicule Économiquement Irréparable et dans le second cas, de Véhicule Techniquement Irréparable. Toutefois, il faut préciser que ni le propriétaire du véhicule ni votre garagiste n’est pas en position de juger légalement cette situation. Cela revient à un expert qui est généralement mandaté par votre assurance.

Comment savoir si la voiture est épave ?

Pour savoir si votre voiture est épave, il suffit simplement de regarder le devis des réparations fait par votre garagiste et de le comparer approximativement avec le prix de votre véhicule. N’oubliez pas de prendre en compte l’âge de la voiture dans l’estimation de sa valeur. Si vous trouvez que le montant des réparations excède que le tarif estimé, il vous faudra alors le confier à une entreprise d’enlèvement d’épave gratuit. Sachez également que votre véhicule est certainement une épave si elle est complètement brûlée, non-identifiable, immergée à un point où le tableau de bord se trouve sous le niveau d’eau, quand l’ensemble moteur-boite, la carrosserie, le châssis ou un des modules de sécurité est irréparable et irremplaçable. En effet, une voiture confrontée à l’une de ces situations ne peut plus être vendue ni utilisée puisque la préfecture bloque sa carte grise.

Comment se débarrasser d’une épave de voiture ?

Lorsque vous avez l’assurance que votre véhicule est une épave ou que la déclaration a été faite par un expert, vous devez à tout prix vous en débarrasser en sollicitant les services d’un épaviste professionnel ou en contactant un centre VHU.

Comment savoir si la voiture est réparable ?

Pour savoir si votre véhicule est réparable, vous devez considérer deux paramètres : la sécurité et le coût des réparations. En effet, il faut que la voiture n’ait pas subi de dommages susceptibles de compromettre la sécurité. Si cette condition est remplie, il vous faut prendre en considération le coût des réparations pour vous assurer que ces dépenses sont inférieures à la valeur de remplacement.

Comment l’expert estime-t-il la valeur d’une voiture ?

Pour estimer la valeur d’un véhicule, l’expert en automobile va d’abord constater les dommages matériels importants qu’il a subis. Pour le faire, le professionnel prend en compte plusieurs critères tels que l’état du véhicule, son kilométrage, son âge, son degré d’entretien et d’usure… L’objectif est de ce calcul est de vous permettre de racheter un véhicule d’occasion équivalent, pour vous replacer dans la situation qui était la vôtre avant le sinistre.

Quel prix pour une voiture à la casse ?

Pour revendre votre voiture à la casse, il doit être diagnostiqué réparable par un expert. C’est en se basant sur le certificat d’expertise que l’organisme vous offre un prix de reprise pour votre voiture. Notez aussi que le poids de l’épave impacte le prix d’une épave. Par exemple, un bus-épave va coûter plus cher qu’une moto. Le prix d’un véhicule accidenté varie également en fonction du modèle.

Épave : que devient la voiture accidentée ?

Une voiture accidentée doit être expertisée avant réparation ou remise en circulation par un professionnel. Si elle est déclarée réparable, elle pourra bénéficier des travaux de réparation pour être remise en circulation. Mais si l’expert la déclare non réparable (économiquement ou techniquement), elle sera cédée à une casse automobile. Dans ce cas, le véhicule peut être destiné pour destruction ou pour utilisation des pièces détachées. Tout dépend de son degré d’endommagement.

Comment faire passer une voiture en épave ?

La mise en épave d’un véhicule requiert certaines formalités. Pour enclencher le processus, il faut contacter un centre VHU agréé soit via téléphone ou par mail. La démarche est généralement la même s’il existe différents cas. Avant que l’organisme ne prenne en charge le véhicule, vous devez lui fournir certains documents administratifs notamment le certificat d’immatriculation (ex-carte grise) rayé de la mention obligatoire « cédé le » et signé par le propriétaire, un certificat de non-gage datant de moins de 15 jours, une copie de la pièce d’identité.

Voiture épave : quelles démarches et indemnisation ?

L’indemnisation pour une épave dépend d’abord du niveau de votre contrat et est basée sur le rapport de l’expert. L’offre vous sera proposée dans les 15 jours suivant la remise du rapport d’expertise. Ce remboursement doit vous permettre de racheter un véhicule identique avant le sinistre. Vous avez 30 jours pour accepter ou refuser la somme que l’assurance vous propose. Si vous acceptez l’offre d’indemnisation, elle vous sera versée assez rapidement, généralement dans le mois suivant votre accord. Dans le cas d’un refus, vous avez la possibilité de faire appel à un autre expert pour réévaluer la VRADE (contre-expertise gratuite et troisième expertise pour trancher à vos frais). Il existe plusieurs modes d’indemnisation à savoir la valeur de remplacement à dire d’expert (VRADE) et la valeur à neuf.

Pourquoi mettre une épave de voiture à la casse ?

Mettre une épave de voiture est avant tout une obligation légale. Vous êtes donc contraint de vous conformer à la loi, sinon vous risquez d’écoper de 2 ans d’emprisonnement assorti d’une amende pouvant aller à 75 000 euros. En réalité, un véhicule hors d’usage représente un véritable danger non seulement pour la population, mais aussi pour l’environnement.

Où s’adresser pour envoyer une voiture à la casse ?

Le meilleur moyen pour envoyer une voiture à la casse est de s’adresser à un centre Véhicule Hors d’Usage (VHU) ou un épaviste agréé. En effet, les épaves étant considérées comme des déchets, seuls ces professionnels ont le droit de prendre en charge leur destruction. Leur mission consiste à dépolluer, démonter et broyer les véhicules hors d’usage. Le plus souvent, elles réceptionnent les véhicules gratuitement puis procèdent au recyclage de leurs composants. Toutefois, s’il s’agit d’un véhicule non roulant, des frais peuvent s’appliquer pour le déplacement du service de remorquage.

Où vendre une épave de voiture ?

De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour vendre votre épave de voiture. Vous pouvez la céder à un particulier qui le désire pour avoir un peu d’argent. Pour cela, il faut que la validité du contrôle soit au moins de 6 mois. Vous pouvez aussi recourir à un professionnel agréé pour vendre rapidement votre voiture si elle dispose de pièces ayant toujours de la valeur (bloc moteur, radiateur, pare-brise, etc.). C’est d’ailleurs l’option la plus recommandée pour la vente de votre épave si vous voulez vous mettre à l’abri des sanctions de la loi.

Comment obtenir la prime à la conversion ?

La prime à la conversion (à la casse) est une aide qui vous permet d’acheter un véhicule plus propre. Son obtention est conditionnée par la mise en destruction d’une voiture respectant les critères suivants :

  • être une voiture particulière (VP) ou une camionnette (CTTE) ;
  • avoir fait l’objet d’une 1ere immatriculation (avant janvier 2006 pour un véhicule essence et avant janvier 2011 pour un véhicule diesel) ;
  • être immatriculé en France dans une série normale ou avec un numéro d’immatriculation définitif ;
  • appartenir au bénéficiaire de la prime depuis au moins 1 an ;
  • ne pas être gagé ;
  • être assuré depuis au moins 1 an à la date de sa remise pour destruction ou à la date de facturation du véhicule acquis ou loué s’il s’agit d’un véhicule endommagé ;
  • être remis pour destruction, dans les 3 mois précédant ou les 6 mois suivant la facturation du véhicule neuf à un centre Véhicule Hors d’Usage (VHU) ou un épaviste agréé.

Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire sur les épaves de voiture. Vous avez un véhicule hors d’usage ou que vous n’utilisez plus ? Vous souhaitez vous en débarrasser ? Appelez notre centre VHU agréé, nous effectuons l'enlèvement d'épave gratuit sur l'ensemble de départements de la région Ile-de-France: Paris (75), Seine et Marne 77, Yvelines 78, Essonne 91, Hauts-de-Seine 92, Seine-Saint-Denis 93, Val-de-Marne 94 et Val d’Oise 95.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utilisés pour mesurer l'audience du site.